AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
TLOTR est remis à neuf ! Une nouvelle intrigue est à présent disponible !

Partagez|

Le couronnement ( Eledhwen & Eomer )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 26
Date d'inscription : 13/06/2016
Age : 28
Localisation : Endor ( terre du soleil )

MessageSujet: Le couronnement ( Eledhwen & Eomer ) Ven 8 Juil - 11:18



No time for goodbye he said as he faded away
Eledhwen &  Eomer

C'était une journée vraiment spéciale aujourd'hui, car c'était l'heure du couronnement du roi Aragorn,nous avions certes gagné cette guerre mais, le plus que nous devions remercier c'était les hobbits des petits, hommes qui avaient énormément de courage. Bien avant que je n'arrive, en ses terres lointaines, mon père et les membres du conseil avait décidé de m'envoyer dans les terres du milieu afin d'assister au couronnement et de nous faire aussi des alliés mème si certains refusaient l'idée de s'allier à ces personnes en réalité ils avaient peur, tout comme moi d'ailleurs mais, je savais que c'était une occasion à saisir ainsi nous pouvions tous s'entraider en cas d'attaque.

Je vivais tellement loin que je ne pouvais pas rentrer pour le moment et je dois admettre que j'aimais bien ces contrés. Lors de mes passages, je croisais souvent le chemin de cavalier diriger par Eomer,que je ne connaissais pas encore, mais ses hommes me laissaient passer leur terre et je discutais parfois avec eux, mème si j'avoue que début ce n'était pas le cas surtout avec mon caractére que j'avais envers les hommes, car ils me fessaient peur.. Aragorn était enfin roi et il avait bien mérité cela et le voir enfin heureux ,avec Arwen c'était beau, un amour véritable et beau.

Une fois que le couronnement fut fini, j'ai décidé de rejoindre les hommes de Eomer,afin que nous célébrions tout cela et nous parlions de la fin de la guerre et la place du roi à la tête du Gondor. Ils me demandèrent aussi ce que j'allais faire maintenant, évidemment j'allais rester un moment ici et pas partir tout de suite. Minas Tirith appeler la cité Blanche était vraiment magnifique et  l'endroit me plaisait vraiment beaucoup, je  cognais nos verres avec mes trois convives jusqu'à ce que, je vois enfin le célèbre Eomer rejoindre ses hommes, je le salue.

«C'est donc vous le célèbre  Eomer»

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 59
Date d'inscription : 10/06/2016

MessageSujet: Re: Le couronnement ( Eledhwen & Eomer ) Ven 8 Juil - 16:31

La couronne venait d’être posée sur les cheveux du roi du Gondor. Un descendant d’Elendil était enfin sur le trône à nouveau. Il entonna une chanson grave qui faisait remonter les souvenirs des morts sur le champ de bataille. Le temps avait passé depuis, mais les souvenirs étaient encore vifs. Jamais ils ne reverraient une telle victoire de leur vie. Des guerres il y en aurait toujours, mais jamais ça ne prendrait une telle ampleur dans l’avenir. Les événements qui s’en suivirent étaient de toute beauté. La salutation en l’honneur des hobbits ne pouvait être décrite. Le sentiment ressenti sera à jamais dans le cœur de tous les hommes, elfes et nains présents. Ils leur devaient la vie. Tout le monde avait le genou au sol. Le silence pesant était synonyme de la reconnaissance que tous leur donnait.

Quand la foule se dispersa, Éomer salua sa sœur et son mari. Éowyn brillait de bonheur. Le mariage lui faisait à ravir. Il devait abdiquer sa position de protecteur à cet homme qui avait obtenu une haute fonction. Jamais il n’aurait cru avoir autant confiance envers quelqu’un pour lui confier sa seule famille. Le couple avait reçu sa bénédiction ainsi que celle d’Aragorn. L’union qu’il allait partager les rendrait plus forts.

Il engagea ensuite son départ vers une pièce sombre au creux de la tour. Ses hommes n’avaient pas tous une place lors de la cérémonie. Plusieurs attendaient les nouvelles pour faire couler à flot la bière et fêter la fin de tout et le renouveau du monde. On pouvait fêter l’époque des hommes. Étant leur monarque depuis peu, il se donnait encore le droit de prendre part aux fêtes et de ne pas faire de cérémonies à chacun de ses passages. Il était l’un des leurs, pas seulement leur chef.

Encore habillés d’or et d’écarlate, Éomer franchit la porte. Il fut accueilli de quelques révérences. L’un de ses capitaines leva sa chope de bière fraichement remplie et acclama son supérieur. On apporta vite un verre au nouveau venu et il la brandit en même temps que tout le monde. Les gens cognaient leur verres ensemble pour partager le liquide brunâtre et boire un coup tout de suite après. L’ambiance était merveilleuse. Il leva les yeux au moment où il vit une main plus fine. Une jeune femme au visage pointu et aux traits fins venait de le saluer. Il baissa la tête un peu plus profondément qu’à son habitude. Ses yeux restaient attachés à ceux de cette invitée. Il avait du mal à saisir ce qu’elle venait de dire. L’enthousiasme de la foule présente bloquait un peu les conversations. Ils allaient devoir parler plus fort à l’avenir pour mieux se comprendre.

«Je ne peux nier mon identité. Malheureusement, je n’ai pas eu l’occasion de vous rencontrer dans le passer.»

Elle était belle et n’avait pas froid aux yeux.

L’homme, géant parmi la foule, était facile à repérer et ses habits trahissaient son statut royal. Il ne portait pourtant pas de couronne ni de sceptre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 26
Date d'inscription : 13/06/2016
Age : 28
Localisation : Endor ( terre du soleil )

MessageSujet: Re: Le couronnement ( Eledhwen & Eomer ) Ven 8 Juil - 21:42



No time for goodbye he said as he faded away
Eledhwen & Eomer

C'était une belle soirée pour le moment et les invités étaient tous présents pour fêter l’événement,je me demandais bien ce que le roi comptait faire maintenant,être roi ce n'est pas vraiment facile et d’être reine ou princesse non plus, a vrai dire me concernent je fonce et je suis mon coeur et non l'étique qui doit être mis, mon père le comprenait très bien mème si parfois il m'énerve à me dire ce que je dois faire ou encore parler de mariage, spécialement j'ai encore le temps pour le mariage et je préfère attendre de trouver le bon ! Enfin bon reprenons, les invités et moi-même avions trinquer tous ensemble au couronnement on aurait dit une famille. Cependant, mème si la guerre est enfin terminée je savais que quelque chose se préparer je le sens au fond de moi, mais peut-être que je me trompe et que la paix dura pour toujours.

Nous nous étions tous mis à genoux pour honorer les hobbits et les remercier pour tout, je ne comprenais pas trop pourquoi tout le monde était à genoux, mais je fis de mème sans dire quoique ce soit, car je n'y étais pas à la guerre, j'avais mes propres, démons à combattre et protéger les miens contre nos ennemis, mais j'aurais tout de mème aimer être là.

Ses cavaliers étaient tous d'une gentillesse et surtout drôle,je ne pensais vraiment pas que je rencontrerais des gens aussi charmants. Finalement, ma communauté ce trompe sur les hommes et lorsque je rentrerais je compte bien rectifier tout ça. Nous cognons nos verres et je buvais et buvais et les hommes étaient un peu surprises, ils n'ont jamais vu de femme boire comme ça ! Je serais, la première dans ce cas. Eomer était enfin là, celui don mes amis me parlent, ils disaient que c'était leur chef et qu'il était d'un grand courage, il était séduisent tout de mème il faut l'avouer, pour un homme.


« Oui, vos hommes m'ont dit votre prénom et m'ont montré votre visage. Non en effet, je viens de loin et je voyage beaucoup surtout ces derniers mois. Vos hommes me connaissent depuis un moment.»

J'étais enfin contente de faire enfin la connaissance de ce dernier,nous regardions un géant qui n'était pas vraiment charmant !


« Je vois que vous avez fait la paix aussi avec les géants.»


acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 59
Date d'inscription : 10/06/2016

MessageSujet: Re: Le couronnement ( Eledhwen & Eomer ) Ven 8 Juil - 22:56

Ses hommes ne pouvaient pas tout lui dire. Il y avait des évènements de moindre importance qui pouvaient être relégués à ses seconds et même encore plus bas en hiérarchie. À une époque, ce genre de renseignement l’aurait intéressé pour intervenir contre Sarouman ou trouver une potentielle menace, même si son roi l’avait lui-même banni. Depuis un certain temps, il ne chevauchait plus autant qu’il ne le voudrait. Une solution allait devoir être trouvée et mise en place pour lui donner un minimum de liberté. Le pays était presque replacé. Quelques villages demandaient encore une reconstruction, mais d’autres personnes pouvaient intervenir. Le Gouffre de Helm était un projet à considérer dans les prochaines années. Le mur était encore en morceau, mais la place avait été nettoyée. On avait emmené les corps loin de la place et emmené pour une sépulture propre.

«Ils peuvent parfois être cachotier.»

Il prit une gorgée dans sa choppe en faisant attention de ne pas en avoir dans la moustache. Il n’était pas dans un concours de toute façon.

«Je n’ai pas le choix. Ce sont les seuls qui me donnent vraiment un défi en compétition. Cependant, aucun ne peut se vanter de pouvoir monter les meilleures montures du monde.»

Les hommes du Rohan étaient fiers de leur monture. Ceux qui gouvernaient le pays avaient cet avantage d’avoir les meilleures bêtes et surtout une race en particulier. À sa grandeur, il ne pouvait pas galoper sur un cheval de petite constitution. Il y a un temps, il prenait le temps de les dresser lui-même. Maintenant, il n’avait plus le temps. En s’excusant à sa voisine, il leva sa choppe dans les airs. Les premiers qui virent le roi se turent. Le silence s’installa rapidement dans la salle.

«Rohirrims! Nous avons combattus ensemble!»

Ils firent un «Oué!» ensemble. Le roi baissa sa choppe, mais continua son discours.

«Nous avons foulé les terres pour repousser la menace!»

Encore une fois, la foule répondait.

«Nous avons perdu des nôtres. Nous avons enterré un roi. Ferthu hal»

«Ferthu hal»

«Mais nous sommes fort et fier. Nous sommes le Rohan!»

L’acclamation se fit plus forte. Éomer releva son verre dans les airs et y prit une gorgée. La plupart firent pareil. Maintenant que son discours était fait, la fête pouvait vraiment commencer. On n’avait plus à se soucier de son statut de roi. Il regarda la jeune femme et l’invita à aller plus loin. Il ne voulait pas la laisser en plan. Quelqu’un qui ne venait pas du coin pouvait l’aider à juger quelques traditions et méthodes. Il pourrait aussi passer du bon temps.

«Puis-je connaître votre nom?»

Il avait remarqué la majesté de son maintien et surtout les oreilles pointues. Il se promit de ne jamais lui demander de participer à un concours de boisson. Legolas avait déjà fait ses preuves dans le passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 26
Date d'inscription : 13/06/2016
Age : 28
Localisation : Endor ( terre du soleil )

MessageSujet: Re: Le couronnement ( Eledhwen & Eomer ) Dim 10 Juil - 8:59



No time for goodbye he said as he faded away
Eledhwen & Eomer

Lorsqu'une guerre éclarére,généralement il y avait des pertes considérables et on perdait parfois un membre de sa famille, comme pour moi en réalité, j'avais perdu mon cousin et ma mère, mon père pouvait,être assez grognon lorsqu'il le voulait, mais je sais que s'il agit ainsi avec moi, c'est uniquement pour ne pas que je souffre ou que je sois en danger. Lorsque je voyais comment les choses se déroulaient ici, je me disais que nos règles devaient être modifier mais, j'attendais ,d'en voir plus avant de me lancer dans des changements.


« Ils sont un peu comme moi,je ne dis pas tout non plus et certains secrets doivent être protéger»

Je buvais une gorgée tout en discutent avec cet homme que je trouvais pour le moment sympathique. Je voyageais tellement, que je ne prenais jamais le temps de faire des rencontres où mème de penser un peu moi, disons que je préfère m'occuper des autres plutôt que moi et je trouve que ça me va bien.


« Je vois, je trouve ça plutôt bien les défis moi-même j'aime bien qu'on m'en lance. Vous croyez ? Nous aussi, nous avons les meilleures montures.»

Lui répondis-je d'un sourire taquin, oh j'aimais bien taquiner un peu de plus j'avais toujours été comme ça, mais je sais que les cavaliers du Rohan, sont forts et courageux et ils sont surtout de bons cavaliers. Le roi arrive enfin et je voyais tout le monde silencieux, un peu comme chez moi lorsque j'arrive avec mon père,oh moins déjà une chose identique. Nous levions nos choppes en traquant avec le roi regardant un peu les alentours.Le roi parlèrent et nous trinquions tous ensemble à la mémoire de nos amis morts aux combats.

Une fois les paroles du roi terminé, je regardais les convives lever leur verre et boire et je fis de mème,le discours était vraiment beau digne d'un roi. Mon interlocuteur m'invita à aller plus loin et le suis tranquillement, après tout je n'allais pas rester toute seule vu que je ne connaissais personne, hormis ses cavaliers.

«Oui,bien évidemment,je m'appelle Eledhwen Windsor,mais mes amis me surnomme Eldy.»

Lui répondis-je en sourient.C'était comme ceci que nous apprenions à nous connaitre les uns et des autres.


« C'est un belle endroit et le Rohan est magnifique aussi.»


acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 59
Date d'inscription : 10/06/2016

MessageSujet: Re: Le couronnement ( Eledhwen & Eomer ) Lun 11 Juil - 5:16

Il ne parlait pas tant de secrets personnels, mais la présence d’étrangers sur ses terres était quand même vitale pour le bien-être du pays. Si ils se promenaient comme bon leur semblait, le roi aurait vite à intervenir pour ne pas se faire envahir non plus. Ils avaient des traditions à protéger et un peuple à remettre sur pied. Les attaques répétitives de Sarouman et du Mordor ont vite affaiblies plusieurs régions. La récupération des villages et la restauration des maisons étaient maintenant entre ses mains.

Il fut surpris quand elle mentionna qu’ils avaient aussi les meilleures montures. Il serait intéressé à comparer les bêtes et les pousser au maximum de leur efforts dans un défi amical. Ils en auraient le cœur net, jusqu’à la prochaine année. Ce genre de comparaison ne restait pas longtemps sans que quelqu’un trouve une autre chose à comparer et redémarrer le débat. Mais il n’en était pas à configurer ce genre de tournoi pour le moment. Il était temps de lever le verre aux disparus et à l’avenir des pays. Ils fêtaient le renouveau et l’époque qui s’amorçait. Ils étaient chanceux de pouvoir y participer et y laisser leurs marques. Tout le reste serait une histoire d’une autre ère.

Après son discours acclamé, la jeune femme dévoila un minimum sur elle. Il aurait aimé qu’elle en dise plus. La curiosité d’Éomer sur les elfes ne serait jamais assouvie. Eledhwen la magnifique. Elle pourrait tout aussi être une traitre ou une espionne. Éomer allait devoir se renseigner à ce propos. Qui la connaissait vraiment et qui pourrait lui dévoiler un peu plus de renseignements à son sujet? Peut-être changeait-elle sa version d’histoire.

«Quand peut-on se considérer votre ami?»

Se laisserait-elle appeler ainsi après quatre minutes de conversations autour d’une chope de bière? Elle souriait et passa un commentaire sur la tour. Elle était impressionnante par sa couleur éclatante. Seulement, ce lieu était une vision d’horreur quand l’homme du Rohan la regarda pour la première fois. Franchir ses murs était aussi difficile. Même les yeux fermés on pouvait sentir la mort. Les pertes avaient été nombreuses. C’était magnifique à présent, mais pas assez pour effacer ce douloureux passage.

«Qu’avez-vous visité du Rohan? Le pays est vaste et ses champs s’étirent à l’infini. J’ai parcouru ces terres d’un bout à l’autre et jamais je ne pourrai dire de tout connaître. Je n’envie pas les voyageurs. Même si on visite les principaux coins et bâtiment, on ne pourra jamais tout observer. Le temps pour un homme est court. Heureusement, vous n’avez pas ce problème. Vos chemins vous ont-ils souvent mené jusqu’à nous?»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 26
Date d'inscription : 13/06/2016
Age : 28
Localisation : Endor ( terre du soleil )

MessageSujet: Re: Le couronnement ( Eledhwen & Eomer ) Lun 18 Juil - 15:33



No time for goodbye he said as he faded away
Eledhwen & Eomer

Il est vrai que je ne connaissais pas vraiment ce dernier et je devais lui dire ,qui j'étais et tout le reste d'ailleurs, je n'étais pas là pour espionner ou encore voler quoique ce soit, j'avais tout ce don j'avais besoin de plus je voulais uniquement me faire des alliées pour notre peuple ça serait bénéfique vraiment, mais j'avais du mal à faire confiance aux gens et ceci depuis qu'on m'a trahi que ce soit en amitié ou amour et être tromper fessons de moi, une femme indigne et depuis je fessais tout mon possible pour redevenir quelqu'un de confiant prennent les devants pour son peuple. Cependant, heureusement que je n'étais pas marié, car là je pouvais dire qu'il aurait été punis vraiment.

Bien évidement je n'aimais pas trop parler de moi, mais je devais le faire pour lui montrer ma confiance surtout que je viens de très loin, mon père est toujours aussi vieux jeux, mais il est parfois de bons conseils et le fait qu'il m'offre cette opportunité c'était un privilège énorme. Il y avait pourtant beaucoup d'elfe qui pouvait prendre ce rôle,mais mon père m'avait désigné et il savait aussi que j'aimais voyager. J'aimerais bien faire un duel avec nos montures pour savoir qui possède les plus belles montures, on verra cela mais, j'étais partante.

J'avais annoncé mon non et mon prénom et j'avais certes beaucoup de choses à dire pour qu'une confiance s'installe entre nous,chez nous nous fessons aussi cela et nous devons en apprendre plus sur les uns des autres.

« Pour être mon ami on doit avoir confiance et être loyale mais, avant cela je dois tout de mème vous dire d’où je viens. Je suis une princesse elfe, je vis très loin plus précisément à Endor,terre du soleil et également une guerrière. Je voyage beaucoup et si je suis ici pour faire connaissance avec tous les mondes que je vois afin que nous devenions allés. Je ne suis pas marié et je n'ai personne dans ma vie, préfèrent attendre le bon, concernent mon peuple nous aimons la terre et aider les voyageurs perdus, depuis des siècles nous combattons les trolls et elfe noir qui s'en prennent à mon peuple et d'autre personne, c'est un d'ailleurs un troll qui a tué ma mère étant enfant.»

J'avais enfin tout dit,mon but n'était pas de venir faire un tour et partir comme une voleuse,mais au moins il savait, qui j'étais et ce qu'était mes attentions. Cependant,je ne vais pas parler de mes cicatrises non plus c'est quelque chose de personnelle. Eux avaient beaucoup perdu, mais il était temps de reprendre le contrôle et de commencer un nouvelle air.

«Je n'ai vu que vos pâturages et vos prairies, comme je suis ici depuis peu je n'ai pas eu la chance encore de tout voir. Je pense bien, que vous avez du voir de belle chose et je vous envie un peu, Oui nous voyageons beaucoup ce qui qui fait que nous ne sommes jamais tranquillement dans notre maison à s'occuper du mari et de nos enfants. Oui effectivement, mais nous pouvons abandonner notre immortalité pour quelque chose, et vous ? Qu'aimez- vous dans la vie ? Êtes vous marier ?»C'est souvent que passe par chez-vous mais,je ne me suis jamais arrêter vraiment sauf pour discuter avec vos gardes qui me croise souvent ces derniers temps.




acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 59
Date d'inscription : 10/06/2016

MessageSujet: Re: Le couronnement ( Eledhwen & Eomer ) Sam 23 Juil - 4:09

Allait-elle demander une épreuve pour tester sa loyauté? Il ignorait ses méthodes et surtout ses actes dans le passé. Il était intéressé à la connaître. Il l’a laissa parler en écoutant activement. Parmi toutes les paroles, il allait peut-être déceler un mensonge ou quelque chose qui se contredisait. À la mention de son titre de princesse, il inclina légèrement la tête. Elle correspondait d’avantage à son statut de guerrière. Il n’aurait jamais pu croire au premier coup d’œil qu’elle faisait partie d’une monarchie quelque part dans l’Est. Sa présence auprès de ses hommes menaçait cette partie de l’histoire. Étant plus traditionnel dans la séparation des droits des hommes et des femmes, il avait un peu de mal à comprendre ce désir de faire partie d’un autre groupe. Éowyn avait joué à ce jeu aussi et avait payé un prix fort. Avec du recul, il était content de l’avoir retrouvé aussi vite après la bataille. Les soins prodigués lui avaient sauvé la vie.

Il continua de fixer ses yeux en écoutant ses paroles. Une alliance avec un peuple aussi loin allait être difficile. La distance entre Minas Tirith et Edoras était déjà considérable. Les feux d’alarmes avaient mis du temps à s’enflammer même si Mithrandir avait joué d’une magie pour exécuter cette tâche dans le dos de l’Intendant. Même si ils ne se faisaient pas la guerre, l’amitié était difficile à se développer, même si Sauron était disparu. Un jour, la méfiance allait disparaître. Éomer allait être un pilier vers cette voie. Les rois devaient prioriser ce genre d’entendement en prévision du futur. Les elfes, eux, allaient tenir une promesse bien plus longtemps. Les hommes allaient surement oublier leur serment et revenir dans leurs vieilles habitudes de pouvoir. L’idée était bonne, mais il ne pouvait pas s’engager pour les générations à venir.

Le mariage était un engagement fort. On dirait que la mention lui était particulièrement adressée. Elle n’était pas intéressée par une alliance entre peuple par un mariage. Il ne l’était pas plus. Son cœur était conquis par une merveilleuse jeune femme à la chevelure ébène. La guerre avait son mal, mais avait aussi ses biens. Il commençait à se sentir petit. Éomer pensait connaître un bon nombre de choses, seulement, il n’avait pas vu beaucoup de troll dans son existence. Les elfes noirs étaient une race qui lui était inconnue. Qu’avaient-ils de différents? Son discours mentionnait des points très personnels. Sa mission était-elle de trouver des alliés pour combattre des ennemis lointains? Seul, le voyage pouvait durer plusieurs mois si sa connaissance des cartes était bonne. Ils revenaient d’une guerre qui aurait pu détruire complètement leur peuple. Cette guerre avait commencée il y a des ans et avait fait beaucoup de ravage.

Son sourire se dévoila encore. Il passa ses doigts dans sa moustache fine et lui répondit en essayant de ne pas trop la brusquer. À son annulaire gauche était glissé un anneau argenté simple, mais large.

«J’ai uni ma vie à une princesse de Dol Amroth il y a peu de temps. J’espère que vous ne comptiez pas vous marier à l’un de nous, vous êtes arrivé trop tard.»

Il lui fit un clin d’œil. Certes, Aragorn venait aussi de lier sa vie à une dame elfe il y a seulement quelque minutes. Les Rois se faisaient rares dans cette partie du monde. Il restait quelque hommes de pouvoirs par-ici et par-là, mais rien qui ne pouvait consolider une alliance par le mariage. Elle avait si insisté sur ce point qu’il ne pouvait pas passer à côté sans lui faire la remarque.

«Pour ce que j’aime faire…»

«Galoper et boire!»

Un de ses hommes fidèle venait de passer à côté en entendant les propos de son roi. Il lui avait claqué l’épaule avant de fuir dans la foule et continuer de fêter la gloire du Gondor. Éomer n’avait pu que rire à ce passage impromptu.

«Je crois qu’il résume bien mon ancienne vie. Cependant, ma loyauté n’avait jamais failli malgré les forces qui travaillaient à nous détruire. Vous n’aurez jamais à craindre mon courroux tant que vous agirez selon nos lois. Vous viendrez à Edoras dans le château d’or. Si les plaines vous ont éblouis, ma demeure vous plaira elle aussi.»

L’abandon de l’immortalité. Ils avaient le choix de mettre fin à une existence qui pouvait durer pour toujours loin des maladies et la souffrance. Il ne comprenait pas qu’un tel choix puisse être envisageable. L’amour peut-il être aussi fort?

«Un jour je serai votre ami Eledwhen.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 26
Date d'inscription : 13/06/2016
Age : 28
Localisation : Endor ( terre du soleil )

MessageSujet: Re: Le couronnement ( Eledhwen & Eomer ) Sam 23 Juil - 21:12



No time for goodbye he said as he faded away
Eledhwen & Eomer

Dans chaque pays il y a des ennemis plus redoutables que les autres, mais me concernent je tuerais chaque ennemi qui essayera de s'en prendre à mon peuple. J'étais extrêmement loyale envers mes alliées, est capable de donner ma vie pour une cause qui me tient énormément à cœur, la mort n'est pas aussi horrible que ça ,dû moins c'est ce que je ressens. C'était un homme bien et je voyais bien, qu'il été honnête envers moi ce que j'appréciais. Je sais bien qu'à force de vouloir jouet avec le feu, je risquais d'y perdre la vie, mais que faire le combat c'était le moyen de prouver aux hommes que je n'avais pas besoin d'aide ou encore de sauveur.

Je le regardais dans les yeux comme si je regardais un ami, rien de plus et rien de moins, je n'étais pas venu ici pour me trouver un époux, certes mon père désirait plus que tout, que je me trouve un époux, mais c'était hors de question que j'épouse un homme que je ne connais pas de plus le mariage ce n'était pas vraiment mon truc, pas besoin d'avoir, une bague pour prouver ton amour, enfin après chacun fait comme bon lui semble. Cependant, une alliance serait bien mais, nous vivons loin et c'était un peu compliqué.

Beaucoup de personnes aimer le mariage ou encore tout renoncer pour celle ou celui que nous aimons, pas moi dù moins tout dépend la situation ,mais j'aimais bien ma liberté et ma vie comme elle était et pour le moment je ne pourrais pas y changer enfin peut-être un jour. Je souris tout en écoutent ses paroles avant de lui répondre.

«Félicitations et je suis heureuse pour vous et votre promise. Pardon ? Oh non non je ne viens pas ici pour me trouver un époux, le mariage ce n'est pas vraiment pour moi.»

Je souris, tellement que c'était assez drôle tout de mème,je venais pas en ce lieu pour me trouver un époux et mon père le sait bien et il essaye de se faire à l'idée. On m'avait brisé le cœur une fois et depuis je ne leur fais plus confiance dû moins pour le moment.

«Oui nous sommes tous pareils un peu,on a qu'une vie après tout.»

Il est vrai que nous aimons tous faire la fête et profiter de chaque moment,boire et voyager était l'une de mes passions ,oui pour moi c'est une passion ! Non je rigole,mais de temps en temps ça ne fait pas de mal.


«C'est vrai que de nos jours,c'est difficile de faire confiance mais, vous concernent je sais que je ne crains aucune trahison venant de votre part. Je respecte les lois et les traditions de votre peuple,je viendrais un jour à Edoras dans vous dire bonjour et vous me présenterez votre promise.»

La vie était bien précieuse et parfois nos choix nous montre qui nous sommes vraiment,mais je sais que l'amour est plus puissent que tout au monde.

«Je serais honoré que vous deveniez mon ami.»

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le couronnement ( Eledhwen & Eomer )

Revenir en haut Aller en bas
Le couronnement ( Eledhwen & Eomer )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Diorama] Eomer le roi du rohan.
» Eomer- marechal de la marche
» Rage d'Eomer
» Une histoire à couper le souffle [PV: Aradan & Eomer]
» Eomer du Rohan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: lieux :: Terre du Milieu :: Le Gondor-
Sauter vers: